Le protocole de prévention active contre le cancer du Dr André GERNEZ

source : http://naturo-passion.com/le-protocole-de-prevention-active-contre-le-cancer-du-dr-andre-gernez/ » http://naturo-passion.com/le-protocole-de-prevention-active-contre-le-cancer-du-dr-andre-gernez/

Le premier article de ce blog est dédié au protocole anti cancer du Dr André Gernez, « le plus grand savant médical actuel » selon la Société d’encouragement au progrès.
Ce grand homme, âgé aujourd’hui de 90 ans et peu connu du grand public, a connu un parcours exceptionnel. Ses découvertes révolutionnaires  ont pour la première fois permis d’envisager l’extinction de maladies dégénératives comme le cancer.
L’Association pour André Gernez (APAG), présidée par le Dr Jacques Lacaze, proche collaborateur du Dr André Gernez depuis 1971, œuvre pour populariser le protocole de prévention active du cancer que j’ai suivi pour la première fois à l’automne 2012, à l’âge de 42 ans.

L’œuvre du Dr André Gernez

Le Dr Jacques Lacaze vient de m’envoyer la plaquette de la Société d’encouragement au progrès qui a décerné  à André Gernez, « le plus grand savant médial actuel », la Grande médaille d’or, au Sénat, le 26 octobre 2012.

Les distinctions, André Gernez en a reçu de très éminentes comme celle remise  à Salzbourg en 1979 par Linus Pauling, double prix Nobel (chimie et paix), président d’honneur de l’Union mondiale pour la protection de la vie qui regroupe 400 savants de 53 pays, dont 40 prix Nobel. Cette médaille venait couronner ses travaux sur la théorie unifiée du cancer.

Bachelier à 14 ans par dérogation ministérielle, médecin militaire à 21, André Gernez a été chercheur à la Fondation Curie à Paris qui l’a envoyé dans trois des plus grands centres de recherche du monde (Royaume-Uni, Suède, Etats-Unis). Toute sa vie, il s’est distingué par son intelligence rare, sa force de travail, sa droiture, son indépendance et son dévouement pour faire progresser la recherche médicale.
Lorsqu’ont été publiés en 1967 les résultats de ses travaux révolutionnant les principes fondamentaux de la biologie, le Dr Gernez a provoqué l’enthousiasme dans les plus hautes instances médicales françaises et internationales. Non seulement, il a démontré la fausseté du postulat selon lequel les cellules nerveuses ne se divisent pas après la naissance, mais il a découvert que les cellules cancéreuses pouvaient être éliminées de l’organisme avant qu’elles n’atteignent, après division cellulaire, le nombre de 1 milliard (atteint au bout de huit ans), c’est-à-dire au moment où elles sont détectables dans l’organisme.

Une étude de l’INSERM de 1971 a montré que le protocole du Dr Gernez expérimenté sur des rats pouvait éviter la cancérisation dans 93% des cas. Mais cette étude n’a jamais été publiée. Le Dr Gernez, qui a demandé sa radiation de l’Ordre des médecins en 1991, a été ostracisé et ses découvertes, dont les applications étaient peu onéreuses, ont été réduites au silence.

Le protocole anti cancer

Comme beaucoup de personnes, je vois autour de moi de plus en plus de personnes touchées par le cancer : membres de ma famille, amis, collègues de travail ou connaissances. Mon grand-père paternel est décédé du cancer du poumon à 51 ans. Deux de mes oncles ont été atteints à la cinquantaine par le cancer du poumon, un seul en a réchappé. Un proche de la famille vient d’apprendre à l’âge de 66 ans qu’il est atteint du cancers du pancréas, l’un des plus fulgurants. Et ensuite ? A qui le tour ? Le cancer s’abat-il de façon insidieuse  et arbitraire ? N’y a t-il rien à faire ? Si, la prévention.

Sachant qu’un homme sur 2 et une femme sur 3 développeront un cancer au cours de leur vie, j’ai donc pris contact avec l’Association pour André Gernez (APAG) qui m’a communiqué les fiches expliquant de façon détaillé le mode opératoire pour suivre le protocole.

Le protocole se fait une fois par an, dans l’idéal à partir de 40 ans, et se compose de deux phases :

Phase 1 : restriction alimentaire avec réduction des sucres, du sel et des matières grasses d’origine animale pour mettre l’organisme en acidose + supplémentation en vitamines et minéraux. La réduction calorique préconisée est d’un tiers, ce qui revient à supprimer l’un des deux repas principaux (durée : 20 ou 30 j).

Phase 2 : après la phase 1, prise de colchicine pour bloquer les cellules lorsqu’elles arrivent en phase de division (durée : 7 j) + prise de cortisone pour relancer les divisions cellulaires (durée : 2 j, le premier jour commençant le dernier jour de la prise de colchicine) + prise d’antimitotique léger pendant 2 à 6 jours selon le produit, le premier jour commençant le 2e jour de prise de la cortisone.

Pour plus de précision sur ce protocole, adressez-vous à l’association APAG et parlez en avec votre médecin.

Il peut paraître curieux de commencer un blog sur la naturopathie avec un protocole anti cancer, mais ce protocole encourage clairement chacun à prendre sa santé en main et s’appuie sur le respect de règles d’hygiène (restriction alimentaire avec une supplémentation vitaminique) qui sont « parlantes » aux adeptes de la naturopathie, il a donc toute sa place sur ce blog. N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire. Pour rappel, aucun conseil d’ordre médical ne sera donné dans le cadre de ce blog, seul votre médecin est habilité à vous faire un diagnostic ou vous prescrire une médication.

Durant ce protocole, le fait de ne prendre qu’un repas dans la journée m’a amené à me documenter sur le jeûne intermittent qui me paraît être une excellente alternative (qui plus est, définitive) pour les personnes sujettes au surpoids.

Ce sera le thème de mon prochain billet.

Florian KAPLAR

Sources :
– Le site de l’APAG :  HYPERLINK « http://www.gernez.asso.fr » www.gernez.asso.fr
– Magazine Votre santé n° 49, mars 2012
– Magazine Enquêtes de santé n° 1, juin-juillet 2010

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s